L’Hostellerie de la Mer à Crozon

Christine et Jacques Frappier de l'Hostelllerie de la MerSur le port du Fret dans la Presqu’île de Crozon, Jacques et Christine Frappier vous accueillent à l’Hostellerie de la Mer, un hôtel-restaurant de terroir gastronomique. A découvrir pour le plaisir des yeux et du palais.

Ancien cuisinier particulier d’un Prince, Jacques Frappier est aux commandes de l’Hostellerie de la Mer depuis janvier 2012. Et en famille, puisque son épouse, Christine, gère l’accueil et la comptabilité, sa fille Aurélie est en charge de la communication et sa fille Cécile de la salle.

« Je souhaitais prendre ma retraite en Bretagne pour retrouver la mer. A Crozon, je suis comme un poisson dans l’eau » explique ce plongeur aguerri, membre du club de plongée de Roscanvel.

Son défi : marier les meilleurs produits de Bretagne

L'Hostellerie de la Mer à CrozonLa cuisine de Jacques Frappier valorise les produits du terroir breton.
J’aime travailler le blé noir que je cuisine en sauce ou en yaourt maison, en sablé et far bretons servis tous les matins au petit-déjeuner.
J’élabore des menus du terroir avec un mélange terre et mer, tels que :

  • – Les filets de daurade aux moules et lard, fondue de choux
  • – La blanquette de lotte et saucisse de Molène aux cocos de Paimpol
  • – Le duo de cochon du pays de L’Aulne braisé aux oignons de Roscoff et sa poitrine au cidre de Fouesnant.

La carte du jour varie selon les arrivages du marché et l’inspiration du Chef.
« J’agrémente d’épices les produits du terroir, notamment les légumes anciens. Pommes de terre douces, panais, rutabagas… je remets au goût du jour leurs saveurs oubliées.
Ainsi, j’incorpore de la combava à la mousse de potiron aux langoustines et sa bisque. Cet agrume utilisé en Thaïlande donne aux crustacés ce petit gout exotique si particulier ».

Une cuisine qui associe les producteurs locaux

L'Hostellerie de la Mer à CrozonJacques Frappier s’attache à s’approvisionner en local, en partenariat avec des producteurs locaux.
« Les ingrédients que j’utilise sont pour la plupart de Bretagne, sauf peut-être le vin !  » s’encanaille t-il.
En effet, les huîtres sont affinées à l’ile Tudy, les coquillages viennent de Carantec et les poissons du Guilvinec.
Côté viande, l’agneau est élevé dans les Monts d’Arrée et les volailles à Landrevarzec.

« J’ai la chance de trouver près de chez moi des produits de qualité répondant à mes exigences. Je n’hésite pas à valoriser le savoir-faire de mes fournisseurs en invitant mes clients à leur rendre visite. Aller notamment chez l’ostréiculteur Cariou à l’Ile Tudy pour découvrir ses huîtres, coquillages et crustacés ».

Partager le goût de la gastronomie bretonne

« Être distingué Chef Restaurant du Terroir est une vrai marque de confiance et de qualité.
Cela permet de tisser des liens avec d’autres Chefs passionnés par la cuisine et les produits du terroir breton.
Nous parlons le même langage, celui de la cuisine. Ensemble, de nouvelles idées germent avec toujours la même envie de sublimer les saveurs. C’est ce que j’ai envie d’offrir à mes clients ».

Vous souhaitez donner votre avis sur cet établissement ? Cliquez ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *